Le sud marocain un nouveau processus de patrimonialisation importée

  • Nada Oussoulous Université Mohammed V de Rabat, Maroc
Mots-clés: patrimoine, kasbahs, ksours, tourisme, Maroc.

Résumé

L’arrivée des touristes et des porteurs de projets étrangers et la mise en tourisme de la région d’Ouarzazate ont longtemps étaient conditionnées implicitement par les éléments de l’architecture en terre présente dans cette région. En fait en termes d’acteurs, le développement touristique de la région d’Ouarzazate repose sur un triptyque. Il s’agit en premier des touristes qui viennent spécialement pour découvrir un style d’architecture propre à elle, puis de l’arrivée et de l’installation des porteurs de projets étrangers dans les édifices représentatifs de cette architecture. Nous nous limitons dans cet article aux ksours et kasbahs qui avaient été de plus en plus abandonnées par leurs premiers habitants au profit des nouvelles constructions en béton. Il s’agira ici d’analyser le changement de fonction de cet habitat en terre qui est passé d’un lieu d’habitat à un lieu d’accueil et d’hébergement de touristes. Nous examinons aussi le processus de transformation de ces dernières et nous évaluons l’hypothèse que l’arrivée des touristes et le regard qu’ils portent sur ces édifices de l’héritage architectural qui caractérise la région.
***
The Moroccan South a new imported patrimonialization process
ABSTRACT
The arrival of tourists and foreign investors in tourism in the region of Ouarzazate have long been implicitly conditioned by the elements of the special architecture present in this region. In fact, and in terms of actors, the tourism development of the Ouarzazate region is based on a triptych. Primarily it is about "tourists" who come specifically to discover a style of this architecture, then the arrival and installation of foreign investors in the buildings that are representing this architecture. And finally, local actors for whom these architectural representations have a new value, since they have been identified as heritage elements. This triptych revolves around the local heritage legacy. In this article, we limit our analyze to the ksours and kasbahs which had been more and more abandoned by their first inhabitants in favor of the new buildings. We will analyze the change of function of this earthen habitat that has changed function from housing to the reception of tourists and the accommodation. We will also examine the process of transformation of these earthen habitats and evaluate the hypothesis that the arrival of tourists and the way they perceive these buildings contribute to triggering the process of an "imported patrimonialization" of the architectural heritage that characterizes the region.
KEY WORDS:
heritage, Kasbahs, Ksours, tourism, Morocco.
Publiée
2019-09-15
Rubrique
Articles
Bookmark and Share