Patrimoine et modélisation de la femme traditionnelle chez Abdelkader Djemaï

  • Pierre Eyenga Onana Université de Yaoundé I, Cameroun
Mots-clés: femme, tradition, modélisation, patrimoine familial, sociocritique.

Résumé

La présente contribution affirme que les échanges multiculturels récurrents relevés à travers le village planétaire exposent l’Afrique et les Africains à la déliquescence irréversible de leurs valeurs culturelles intrinsèques. Dès lors, modéliser, sinon théoriser une femme dite traditionnelle en vue de préserver le patrimoine culturel familial millénaire des pesanteurs qui l’obèrent ne relève-t-il pas d’un impératif catégorique sans lequel le continent africain perdrait définitivement ses moyens face à l’avènement d’internet et des réseaux sociaux ? La sociocritique de Pierre Barbéris et le féminisme d’Anne Leclerc orientent notre réflexion de lecture éclectique. On dissèque, dans un premier temps, les écueils contre lesquels butent la culture africaine, ainsi que les stratégies que déploient les femmes pour la préserver de l’extinction. Par la suite, on interroge l’esthétique qui structure "Le nez sur la vitre" d’Abdelkader Djemaï, avant de décliner la vision du monde qui sous-tend l’écriture du démiurge algérien.
***
Family heritage and modelling of traditional women by Abdelkader Djemaï
ABSTRACT
This contribution argues that the recurrent multicultural exchanges identified through the global village expose Africa and Africans to the irreversible breakdown of their intrinsic cultural values. Therefore, is it not a categorical imperative to model, if not theorize, a so-called traditional woman in order to preserve the thousand-year-old family cultural heritage from the burdens that weigh it down, without which the African continent would definitively lose its means in the face of the advent of the Internet and social networks? Pierre Barbéris' sociocriticism and Anne Leclerc's feminism guide our eclectic reading and thinking. First, the pitfalls facing African culture are dissected, as well as women's strategies to save it from extinction. Then, we question the aesthetics that structure Abdelkader Djemaï’s "Le nez sur la vitre" before declaring the worldview that underlies the writing of the Algerian novelist.
KEY WORDS:
tradition, woman, modelling, family heritage, sociocriticism.
Publiée
2019-09-15
Rubrique
Articles
Bookmark and Share