Analyse des Chants d’ombre de Léopold Sédar Senghor

  • Momar Diop Université de Saint-Louis, Sénégal
Mots-clés: poésie, négritude, civilisation, métissage, langue française.

Résumé

Nostalgie, souffrance et solitude sont des concepts qui ont défini et déterminé l’art de Léopold Sédar Senghor et qui cristallisent la quintessence de son œuvre littéraire et poétique. Après avoir lancé le mouvement de la négritude dans les années 1930 pour combattre la domination coloniale et affirmer les valeurs culturelles noires, Senghor dont l’idéal humaniste n’est plus à démontrer, publie en 1945 "Chants d’ombre" où les thèmes abordés attestent un engagement sans faille pour une meilleure considération de la race noire. La présente étude se propose d’analyser les thèmes que Senghor a abordés dans "Chants d’ombre" mais également le style d’écriture et la versification spécifiques à cette aventure poétique.
Publiée
2018-09-09
Rubrique
Articles
Bookmark and Share